Skip to main content Help Control Panel

Section Paloise - ASPTT - Tennis de table

Le club de tennis de table de Pau

Sportive «  

PAU EN NATIONALE 3 !

L’incroyable parcours de Pau en promotion nationale s’est soldé par la plus belle des récompenses : pour la première fois dans l’histoire du club, les béarnais vont s’offrir le droit de disputer le championnat par équipes au niveau national.
En effet, après 4 victoires de rang dont la dernière face au stade montois qui laissait entrevoir des possibilités d’accession, les palois devaient valider deux succès de plus à Agen puis contre Bègles.

Au Passage d’Agen tout d’abord, la rencontre ne s’annonçait pas sous les meilleurs auspices avec les pépins physiques de Gilles et Ludo. De plus, la formation agenaise est emmenée par Arnaud Luc (n° 400 français), joueur extrêmement talentueux, les 5 autres joueurs sont classés « 25 ».
D’entrée, Guillaume Robin, l’homme de la fin de saison, retourne une situation compromise sur Merlet (7-2 à la belle) tandis que Ludo subit la loi de Bassibe.
En petite forme, Rémi prend 3 caisses sur Luc mais Paul sort Lapeyre, joueur le mieux classé du groupe B : 2-2.
Egalité parfaite après le succès de Gilles sur Vidal alors que Manu Fougère rate pour une fois le coche sur Giffard en menant 10-7 à la belle : 3-3.
Le double du groupe B Manu-Paul a enfin trouvé son rythme de croisière et passe nettement en trois sets mais Luc dégomme Guigui : 4-4.
En A, Rémi se reprend sur Vidal et Gilles doit logiquement s’incliner sur Merlet, mais l’égalité parfaite est respectée avec les matchs de la B : Ludo perd Lapeyre 3-1 et Manu mate Bassibe : 6-6 !
A grands coups de tops coup droit, l’exceptionnel double Pauly-Robin l’emporte à la belle. Ce match constitue une nouvelle fois un tournant à l’approche du « money time », où la formation paloise a pour habitude de briller. En effet, dans le même temps, Paul sur le point d’être mené 2-0 sur Giffard, retourne la situation à son avantage et enchaîne les tops revers pour l’emporter à la belle : 8-6, le trou est fait !
Gilles ne peut ensuite rivaliser face à Luc de même que Rémi sur le gaucher Merlet, plus rapide mais Guigui assure une nouvelle fois sur Vidal et Manu valide à la belle le dixième point sur Lapeyre 10-8 ! Il reste alors deux rencontres dans le groupe B.
Paul, en lice pour le sans-faute, n’a cette fois pu contrer efficacement Bassibe et doit s’incliner en 3 sets.
A 10-9, Ludo revenait en outsider face à Giffard.
Soutenu par des équipiers en transe, il rentre bien dans les balles sur le premier set. Malmené au deuxième, il retourne la situation à 10-7 contre lui pour passer 12-10 ! Giffard réagit au troisième, mais « l’ancien » prenait un bon départ à la 4ème manche et garde son avance de 4 points jusqu’au bout. 11-9 pour Pau dans un délire indescriptible !
Malgré un parcours un peu chaotique des lot-et-garonnais dans ce championnat, cette victoire a certainement été la plus compliquée à aller chercher.

Il restait donc à valider le ticket pour la Nationale 3 face à Bègles, solide équipe du milieu de tableau ( 5 classés « 25 » et 1 « 35 »).
Un peu tendus, les palois ont du mal à enchaîner les coups et laissent quelques plumes en chemin. Une fois encore, Manu, Guillaume et Rémi tracent la voie en remportant deux rencontres chacun, les deux doubles tournent également à l’avantage des locaux et Pau se retrouve à 10-7. Gilles, qui avait apporté son point précieux en A comme d’habitude, est pris de vitesse sur Toujas (le père !) et Paul, bien que très appliqué, ne parvient pas à tromper la vigilance du solide défenseur Bodin, auteur d’un sans-faute, 10-9 encore une fois… et bis repetita :
Ludo, bredouille jusque là, se devait de finir le travail comme il se doit : ce fut chose faite face à Toujas (le fils !), en 3 sets. Les palois peuvent exulter : « Natio-nale 3, Natio-nale 3, Natio-Natio-Nationale 3 !!!!!!!!!!! »

Deux superbes affrontements acquis dans la douleur mais qui laisseront des souvenirs impérissables aux acteurs de cette fantastique saison qui aura vu l’équipe fanion monter de deux divisions d’un coup, preuve qu’une grande étape a été franchie.
C’est une superbe récompense pour le coach et les joueurs mais aussi pour les entraîneurs, la commission, l’école des jeunes. Il faut désormais bâtir autour de cette réussite pour insuffler un nouvel élan au club et passer un cap en terme de structure, d’organisation et d’accueil.

Enfin, avec deux absents au CAM Bordeaux, la victoire était impossible à obtenir (défaite anecdotique 12-8). Merci au coach et à Alexis pour leur remplacement efficace. A noter que Guigui fait le plein sur 3 gros « 25 » et marche tout droit vers les 2000 pts.


Si l’on revient en détail sur la saison des titulaires :

Rémi : leader impeccable jusqu’au match de Mont-de-Marsan, s’est un peu essoufflé sur les trois dernières rencontres. Il ne passera pas numéroté cette fois-ci, mais ce n’est que partie remise. Son arrivée au club depuis 2 ans a changé bien des choses.

Guigui : la grande satisfaction de la saison et une fin de saison en trombe. Sur ce qu’il a montré, il doit pouvoir lui aussi rejoindre les numérotés français sous peu.

Gilles : le rôle de n° 3 en A n’est pas évident, mais Gilou a toujours « tiré » au minimum un point quand sa cheville ne lui jouait pas des tours. Le futur trentenaire prend de la bonne bouteille !

Manu : le cador de la « B », 3 matches perdus sur toute la saison. Il passe tranquillement « 25 » mais doit viser plus haut étant donné son potentiel.

Paul : une saison pleine et une envie qui fait plaisir à voir. Auteur de nombreuses perfs à « 25 », classement qu’il joue largement.

Ludo : l’aîné a répondu présent, malgré la perte en fin de saison de quelques rencontres à sa portée.

Le coach (Patrick Hourdeaux) : le 7ème homme. Sa présence depuis plusieurs années au sein de la une est capitale pour apporter le liant et l’esprit qui ont su faire la différence dans les moments clés. Merci pour tout.

Et merci aussi aux fidèles supporters du samedi, votre présence en Septembre sera capitale en vue du nouveau défi : le maintien en nationale.

Rédigé par Ludovic Roger


Presse-PN-0003.jpg
Flash plugin or Javascript are turned off. Activate both and reload to view the object


 
Share
* Invite participants
* Share at Facebook
* Share at Twitter
* Share at LinkedIn
* Reference this page
See also
  • » DE LA R1 A LA N3 (9 pages) Retour sur l'épopée sportive de notre équipe 1 lors de la saison 2008 / 2009 au travers des articles publiés sur le site et dans la presse
  • » PRESSE (13 pages)
Les commissions »